KINSHASA et KASUMBALESA sont  désormais reliés par fibre optique !

KINSHASA et KASUMBALESA sont  désormais reliés par 3300 kilomètres  de fibre optique. Commencés en mars 2014, les travaux de la Phase II du Backbone à fibre optique de la RDC se sont officiellement terminés ce mardi 03/10/2017 par la remise du certificat d’acceptante à la SCPT par le Directeur Général de l’entreprise chinoise CITCC, laquelle a exécuté lesdits travaux.  C’était en présence du ministre des PTNTIC, monsieur Emery OKUNDJI. Ayant  duré au total 43 mois, ces travaux permettent aujourd’hui à KINSHASA d’être relié à KASUMBALESA, en passant par les provinces du KWANGO, du KWILU, du KASSAI Central, du KASAI Oriental, de la LOMANI, du Haut LOMANI, de LUALABA et du Haut KATANGA.

Dans son mot de circonstance, le coordonnateur  du Bureau conjoint de suivi desdits travaux, monsieur Paul MPUTU BOLEILANGA, a souligné qu’il est désormais possible que la fibre optique desserve toutes  les grandes agglomérations situées le longs de ce « Backbone » (colonne vertébrale en français). Dans la foulée, l’orateur a félicité l’entreprise CITCC pour cette réalisation qui n’était pas du tout aisée, entre autres à cause de la multitude des obstacles naturels et du piteux état des voies des communications sur le parcours.  Mettant un accent sur les nouvelles potentialités qu’offre cette pose de la fibre optique, monsieur MPUTU  a émis le vœu de voir la SCPT lancer très rapidement la rentabilisation de cet outil.

Pour sa part, le ministre Emery OKUNDJI a remercié le Chef de l’Etat pour son implication dans la réalisation de ce projet qui rapprochera la RDC de sa vocation de servir de point d’ancrage de la fibre optique du continent.

Tout en remerciant la CITCC, le patron des PTNTIC  a insisté sur la nécessité que les partenaires chinois assurent une bonne maintenance du Backbone posé.

Enfin, Emery OKUNDJI  a annoncé que le pays prévoie de se doter d’environ 31 mille kilomètres de fibre optique, et que rien ne pouvait plus s’opposer au lancement de la Phase III du Backbone national de la fibre optique.

 

Aline ENGBE

293 vues