A KANANGA, LES NATIONS UNIES OUTILLENT LES FEMMES EN TECHNIQUE DE SENSIBILISATION ÉLECTORALE

 

Kananga, 06 Dec.-17 : Du 1er au 5 Décembre la section électorale de la MONUSCO, le PNUD et ONU-Femmes ont organisé un atelier de renforcement des capacités dans le cadre de l’enrôlement des électeurs au Kasaï central. 30 femmes issues des cinq territoires du Kasaï central et de la ville de Kananga, dont des femmes journalistes, ont pris part à cet atelier qui vise à les outiller en techniques de sensibilisation en vue de booster leur participation au processus d’enrôlement qui est toujours en cours jusqu’en Janvier 2018.

Mme Clementine Sangana, formatrice de ONU-Femmes a animé pendant deux jours sur les techniques de sensibilisation de proximité. Des exercices pratiques sous la houlette de MONUSCO, le PNUD et ONU femmes accompagnés par la police des Nations unies (UNPol) et la CENI ont eu lieu pour permettre aux participants d’assimiler les techniques de sensibilisation. Par exemple, une séance pratique d’usage de méthodes de proximité a eu lieu dans le marché Tshamban diba le samedi 02 Décembre 2017. A cette occasion, les femmes de l’ONG « Action Femmes pour la paix et le développement au Grand Kasaï » déjà habituées à cet exercice ont initié leurs homologues des territoires qui à leur tour se chargeront de dupliquer cette méthode dans leurs zones respectives.

La formation pratique s’est poursuivie le 03 Décembre avec une visite guidée par le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI dans quelques centres d’inscription de la ville de Kananga. Ici, les participantes se sont entretenues avec les requérants, surtout les femmes et ont invité ces dernières à exhorter ceux et celles qui ne sont pas encore enrôlés à se rendre dans les centres proches de leurs résidences, tout en leur rappelant que des centres seront bientôt fermés après 3 mois d’ouverture.

Des séances de travail avec les femmes des territoires afin de mieux les outiller et orienter sur les techniques de sensibilisation de proximité ont conclus cet atelier fort apprécié des participantes.

Laurent Sam OUSSOU / Article : un.org