Général: Derick MGWEBI « mes pires souvenir sont les massacres du Kasaï et de Muhanga »

 » Mes pires souvenirs sont les massacres du Kassai et de Muhanga » a regretté le Commandant des Forces de la MONUSCO, arrivé fin mandat, le lundi 15 janvier au Quartier général de la mission à Goma où il a réuni tous les membres de son Bureau et à partagé son expérience et des conseils des militaires casques bleus avant son départ de la mission.

Après son entretien avec son staff, il a échangé avec la presse.

 » Quel est votre bon souvenir de la RD Congo ? », lui ont demandé les chevaliers de la plume.

« Je n’ai pas assez des souvenirs surtout vue la situation actuelle du pays mais on peut citer l’évolution du processus électoral la tenue des élections qui est en cours et surtout les efforts pour le respect de l’Accord du 31 Décembre 2016. »

Quel est votre pire souvenir de la RD Congo ?

« Mes pires souvenirs sont surtout les massacres du Kassaï où j’ai vu les femmes et enfants fuir par-ci par-là, la famine, la mort des citoyens congolais. Et surtout les massacres de Muhanga dans le Nord-Kivu où les gens se sont entretué par machettes et armes. Il faut que tout cela cesse et que la RDC puisse retrouver sa paix. »

Votre espoir sur ce pays ?

« Espérons bien que l’accord du 31 décembre 2016 sera respecté et que les préparatifs en cours des élections feront respecter la démocratie et que ce pays sera un jour une fierté.  »

Le Général a lancé un message en Afrikaans au contingent Sud-Africain, lui demandant de rester focalisé sur sa mission pour que la République Démocratique du Congo puisse retrouver la paix et se développer comme d’autres grands pays du monde.

Guylain Balume

0 vues