A travers un meeting, la NOGEC lance l’opération « MAKI » et exhorte les jeune à soutenir les élections pacifiques

Dans son meeting de lencement de l’ Opération Maponami Na Kimia (MAKI), lequel a réuni des milliers de jeunes à la place YMCA de Kinshasa et qui était animé par son coordonnateur Constant MUTAMBA ce samedi 18 novembre 2017,  la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo,  NOGEC en sigle, a sensibilisé ces derniers sur la nécessité de profiter de la publication du calendrier électoral pour  préparer les élections pacifiques au lieu de répondre à des appels à des casses des biens publics.

Pour Constant MUTAMBA, « l’heure est à l’appel des jeunes à la responsabilité et non aux actions visant la déstabilisation et la perturbation du processus électoral. Nous confirmons que les élections auront bel et bien lieu en date du 23 décembre 2018, et l’heure est à la mobilisation de tous les jeunes pour une alternance des générations politiques et non à la déstabilisation du pays ».

Avant de s’attaquer au sujet du jour, l’orateur a rappelé le caractère historique de la place YMCA qui a servi de cadre, en 1958, au fameux meeting du héros national Patrice Emery LUMUMBA qui revenait d’Accra où il venait de recevoir une dose de pan africanisme auprès des grands leaders  tels que KWAMEH NKRUMAH, premier président du GHANA et AHMED SEKOU TOURE, père de l’indépendance de la Guinée.

 

 Rédaction