« Ce régime, qui se maintien par la force et l’oppression, s’écroulera » (Congolais Début)

 » Tout pouvoir qui se maintien par la force des armes et par l’oppression finit toujours par s’écrouler, et ce régime s’écroulera. En ce qui nous concerne effectivement, un régime qui se maintien pour tuer sa population, pour brimer toute expression démocratique et pacifique est un régime indigne de nous représenter. », a dit à Tshukudunews.com monsieur Hervé DIAKESE, porte parole du Mouvement Citoyen « Congolais débout ».
C’était ce jeudi 04 janvier après la messe en l’honneur des martyrs célébrée par le Cardinal Monsengwo à Notre Dame du Congo.
A propos du message du prélat, monsieur Hervé DIAKESE a dit avoir retenu la nécessité d’agir, car la Nation a des repères.

Image DOMI NGWAZA

« Ce qui m’a marqué dans le speech de Son Éminence le Cardinal Laurent MOSENGWO PASINYA, c’est que les congolais doivent se mettre débout et agir, en suivant l’exemple de nos repères. Parmi ces derniers, il a cité les martyrs de l’indépendance tués par les belges en date du 04 janvier 1959, les victimes de la répression de MOBUTU le 16 février 1992 les martyrs de la Constitution de janvier 2015, et enfin ceux qui viennent d’être fauchés par les hommes de KABILA le dimanche 31 décembre 2018; »

Et à monsieur DIAKESE de conclure: « Le peuple congolais a donc de repères qui lui servent d’exemple, et nous avons le devoir, en suivant leur exemple de nous mettre débout pour défendre nos droits, nos libertés, notre dignité et notre démocratie ».

 

Aline ENGBE