« Ceux que nous honorons aujourd’hui incarnent le Congo déshumanisé  que veut nous imposer Kabila (Congolais Débout)

« Ceux que nous célébrons ce vendredi incarnent le Congo déshumanisé et esclave que veut nous imposer Kabila. Un Congo où les massacres, les tueries, les violations massives à visage découvert des droits humains, le mensonge et la corruption prospèrent en toute impunité ». Ces mots sont de monsieur Hervé DIAKESE, porte-parole du mouvement « Congolais Débout », cher à SINDIKA DOKOLO.

Cette déclaration a été recueillie par Tshukudunews,com à la sortie de la messe célébrée ce vendredi 12 janvier en l’honneur des victimes des violences du 31 décembre 2017.

 

 » En rendant hommage à ces héros, nous avons aussi une pensé pour tous nos compatriotes en captivité, ceux enlevés et torturés, sans oublier ceux qui croupissent dans la misère entretenue par le régime immonde que le destin a infligé à la RDC », a-t-il martelé avant de chuter sur une note d’espoir :

 

 » Malgré tout cela, nous venons de suivre un message qui nous a revigoré et renforcé moralement. Désormais, à part la justesse de notre cause, en notre écrasante supériorité numérique et morale, nous sommes animés par une inflexible détermination », a dit Hervé DIAKESE.

 

Aline ENGBE

1 vues