Kinshasa : Pas de précision sur le nombre des victimes du crash de samedi

La RDC a été encore endeuillée ce samedi 30/09 par le crash d’un avion à Kinshasa. L’accident n’a pas laissé un seul survivant parmi les occupants de cet aéronef de l’armée qui se rendait à l’Est du pays, et nous ne disposons toujours pas de précision sur la cause exacte du drame qui s’est produit ce matin à la N’sele, ni sur le nombre des victimes.

D’après un responsable de la RVA, l’Antonov 12 venait de décoller de Kinshasa pour Bukavu et avait à son bord des militaires congolais, plus les membres d’équipage ukrainiens.  À peine qu’il a quitté le sol, le pilote de l’avion a signalé un sérieux problème à la tour de contrôle, laquelle lui a aussitôt demandé de faire demi-tour, a dit la RVA.

Par contre, d’autres sources dont TV5 affirment qu’il s’agissait d’un avion transportant des munitions vers le Sud Kivu qui aurait pris feu juste après son décollage.

Par ailleurs, des chiffres contradictoires ont été publiés quant au nombre des victimes. Ainsi, le porte-parole du Gouvernement a donné le bilan de 8 morts dont 3 membres d’équipage ukrainiens et 5 militaires congolais,  le commandant RVA de l’aéroport de Ndjili a parlé de 11 morts dont 6 expatriés et 5 militaires congolais, tandis que le communiqué du Vice-Premier ministre et ministre des transports parle de la perte de 12 membres d’ équipage.

Cependant, quelle qu’en soit la cause et le nombre des victimes, ce drame est un évènement regrettable et Tshukudunews.com adresse ses condoléances aux familles des victimes et aux FARDC.

 

La Rédaction