UNIKIS: Deuxième session suspendue  par  la grève des professeurs !

La nouvelle est tombée le jeudi 21 septembre : l’Assemblée Général de l’Association des Professeurs de l’Université de Kisangani, APUKIS en sigle, a décidé de l’entrée en « grève illimitée » de l’ensemble de ses membres. Comme conséquence, la deuxième session est suspendue : pas d’examen, pas de lecture des travaux, (TFC, Mémoires, Thèses, Rapports de stage…) et pas de formation de jury, pas de proclamation des résultats à l’UNIKIS jusqu’à nouvel ordre !  

A l’origine de ce débrayage,  l’absence de réponse aux revendications  se trouvant dans le cahier des charges présenté au Gouvernement par les professeurs de l’UNIKIS dont :

  1. L’ajustement des salaires au taux budgétaire 2017,
  2. L’application de la loi cadre exigeant l’élection des autorités académiques (Recteur, Doyen, Chef de département…),
  3. La mécanisation des nouveaux docteurs à thèse,
  4. Le remboursement du trop-perçu sur l’achat des véhicules
  5. Etc.

C’est au terme d’une Assemblée Général Extraordinaire portant sur  l’évaluation des réponses de l’Exécutif à toutes ces revendications que les membres de l’APUKIS, déçus,  ont décidé d’entamer une « grève illimitée ».

Espérons que le Gouvernement va rapidement répondre aux exigences légitimes des enseignants de l’UNIKIS dont la grève pénalise les étudiants qui étaient en pleine deuxième session.

 

Aline ENGBE

186 vues