Gizenga a refusé de fêter ses 92 ans à cause des souffrances du peuple !

Né le 05 octobre 1925, le patriarche  Antoine Gizenga a totalisé 92 ans âge le jeudi 05/10 dernier. Cet après-midi-là, un cadre du PALU qui s’était mis à 4 épingles pour se rendre à une éventuelle fête à la résidence de son Secrétaire Général a reçu ce message de la part cet ancien compagnon et Ministre de Lumumba.  » Comment un socialiste et progressiste comme moi peut-il se permette de fêter quand le peuple Congolais pour le bonheur duquel il a lutté toute sa vie est dans une telle situation de misère et de souffrance ? ».

Pour mémoire, Antoine Gizenga a été élu député National lors des premières élections législatives de la RDC et a fait partie du Gouvernement Lumumba. Avec l’éviction de ce dernier, Gizenga s’est retiré du Parlement et s’est rendu à Kisangani (alors Stanleyville) où un Gouvernement propres distribution sera installé. C’est alors qu’il crée le Parti Lumumbiste Unifié ( PALU) Dans cet exécutif, Gizenga occupait les fonctions de « Président de la République » et contrôlait une vaste portion du territoire du pays..

Suite à la défaite militaire des progressistes, Gizenga ira en exil et refusera catégoriquement, avec son PALU, à participer à la gestion du pays jusqu’au dialogue inter congolais.

Au premier tour de l’élection présidentielle de 2006,  Gizenga sort en troisième position après Joseph Kabila et Jean Pierre Bemba. Entre les deux tours, Gizenga s’allie avec Joseph Kabila qui sort vainqueur du deuxième tour, tandis que les deux obtiennent la majorité parlementaire.

Comme convenu, Gizenga sera le tout premier premier Ministre de la troisième République dès le début de l’année 2007.

En 2008, pour des raisons de santé, le patriarche cédera son fauteuil à Adolphe MUZITU.

En refusant de fêter son 92ème   anniversaire à cause de la situation sociale des Congolais, Gizenga lance deux messages:

En premier lieu il démontre que sa flamme progressiste n’a rien perdu de sa vigueur.

En second lieu, ce message patriotique constitue une véritable Interpellation pour les animateurs des institutions, y compris ses alliés et les membres des institutions issus du PALU.

Mieux vaut tard que jamais, tshukudunews.com souhaite un heureux anniversaire à ce pionnier de l’ indépendance, qui a consacré plus de 60 ans de sa vie à lutter pour la grandeur du pays.

Abraham MUSITSHI