RDC : Voici  pourquoi Brandon MIDAGU  exige  que KENGO annonce sa retraite  ce vendredi

 

L’entrepreneur politique Brandon MIDAGU s’est expliqué sur la correspondance qu’il a dernièrement adressée au Président du Sénat congolais, l’Honorable KENGO WA DONDO pour  exiger à ce dernier,  qui a été sur la scène politique depuis plus de 45 ans, d’annoncer enfin sa retraite politique à l’occasion de la rentrée parlementaire de ce vendredi 15 septembre 2017. A l’entendre, cet acteur politique ne vise que sa sortie honorable, comme expliqué ci –dessous.

Tshukudunews.com : Qu’attendez-vous de l’honorable KENGO ce vendredi lors de son allocution marquant  la rentrée parlementaire ?

Brandon MIDAGU : « Nous attendons que le sénateur KENGO WA DONDO, Président du Sénat congolais puisse annoncer son retraite de la vie politique en guise d’exemple, et cette démarche a un caractère pédagogique. Nous voulons intégrer dans les us et coutumes  la culture de la démission et celle de la retraite.  Nous avons dit au sénateur  KENGO que la retraite n’était pas un déméritât et n’était pas une humiliation ; c’est juste une étape qui arrive après une carrière bien remplie. Nous pensons d’ailleurs que le sénateur KENGO  a connu une carrière politique réussie et nous sommes soucieux de le voir réussir sa sortie. Ce  que nous proposons au sénateur KENGO, c’est l’immortalité. Il n’existe dans ce pays aucun homme politique qui a quitté la scène politique avec brio. Nous pleurons encore le patriarche TSHISEKEDI  qui est parti et qui ne nous a pas légué ses mémoires ni une autobiographie.  Vous savez, les générations futures ont besoin de connaitre la vérité sur l’histoire de ce pays. On nous dit par exemple que  TSHISEKEDI aurait été marqué au fer par les services de sécurité de MOBUTU. Mais qu’en a-t-il été exactement ? Personne n’a vu ces marques sur le dos de TSHISEKEDI. On nous dit que le patriarche GIZENGA détiendrait un livre d’or. Qu’en est-il ? Le sénateur KENGO revient d’exil en 2007 et, dans une assemblée majoritairement acquise à la MP, il parvient à se faire élire président de l’institution. Que s’est-il passé cette nuit-là ? Les générations futures ont besoin de le savoir ! C’est pourquoi nous voulons que le sénateur KENGO ait l’occasion de rédiger son autobiographie, et même d’animer des conférences pour mieux édifier les jeunes. Vous savez que pour mieux  préparer la jeunesse il faut le faire par les exemples et  l’histoire. »

Tshukudunews.com : Et pourquoi avoir ciblé le sénateur KENGO WA DONDO ?

Brandon MIDAGU : Pour moi, l’Honorable KENGO est le symbole sa génération. Il est un modèle pour moi. C’est pourquoi je l’ai choisi. A travers lui, je vise aussi d’autres aînés  tels que le Sénateur YERODIA, LOSEMBE CARDOSO, ANTOINE GIZENGA…. S’il profitait de cette rentrée parlementaire  pour annoncer sa retraite, alors il sortira de la scène politique de manière grandiose et historique.

 

Aline  ENGBE