Kinshasa: Derniers Hommages à deux officiers supérieurs de la Police décédés lors des récentes attaques de la BDK.

Ce vendredi 08/09/2017,  l’enceinte du Commissariat Provincial de la PNC  Kinshasa a abrité les derniers Hommages  à rendus par la République, représentée par le VPM Shadary, aux deux vaillants officiers de la PNC décédés le 07/08 dernier lors des attaques des adeptes de la secte Bundu Dia Kongo dans la ville de Kinshasa.

Le Vice Premier ministre et ministre de l’intérieur de la RDC Monsieur Emmanuel RAMAZANI SHADARY, représentait le Président de la République et commandant Suprême des FARDC et de la PNC à cette cérémonie aussi douloureuse qu’émouvante.

Pour mémoire, lors des tristes événements du 07/08/2017, la Police Nationale Congolaise a déploré la perte de deux vaillants officiers supérieurs tombés en remplissant leur noble devoir de défendre les personnes et les biens des congolais.

Il faut souligner qu’en dépit de ces pertes regrettables la PNC a brillamment rempli sa noble tâche en étouffant dans l’œuf les attaques de BDK qui tentait de déstabiliser la capitale et même les institutions du pays.

Les deux braves policiers qui resteront comme un exemple à la postérité sont Richard Divua, Commissaire Supérieur Principal qui laisse une veuve et plusieurs orphelins et Jean-Marie Illunga qui pour sa part a été arraché à l’affection de son épouse et de ses 6 enfants.
La présence du Vice Premier ministre à cette cérémonie a énormément consolé ces deux familles éplorées ainsi que l’ensemble des policiers qui rendaient un dernier hommage à leurs vaillants compagnons d’armes tombés au champ d’honneur. C’est au cimetière de kinkole qu’ils ont été inhumé.

Dans son mot de consolation rendu par un officier de la police, le VPM SHADARY a rassuré les veuves et les orphelins que leur douleur est aussi celle de la nation et toute la PNC.
Notre rédaction rend hommage à la mémoire de ces deux officiers exemplaires et présenté ses condoléances à leurs familles ainsi qu’à l’ensemble de la Police Nationale Congolaise.

Aline ENGBE

 

10 vues