La NOGEC désavoue Roger LUMBALA

Dans une Déclaration Politique signée par son monsieur Constant MUTAMBA, son Président, laquelle a été rendue publique ce jeudi 19 janvier La Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, NOGEC en sigle, se déclare indignée par les dernières prises de position de l’honorable LUMBALA : « La NOGEC désavoue et se désolidarise des propos tenus par Roger LUMBALA et exige une réunion urgente du Rassemblement » dit la déclaration.

Et au Président de la NOGEC de préciser : « En se permettant, sans mandat ni consentement des responsables, d’engager le RASSOP/Kasa-Vubu et en s’autoproclamant chef de notre plateforme, monsieur LUMBALA vient de cracher sur les fondamentaux de notre combat pour le changement et l’émergence de la RDC. », puis Constant MUTAMBA enfonce le clou :
« Ses agissements répétitifs et incontrôlés sont de nature à discréditer toutes les formations et organisations faisant partie du RASSOP ».

En conséquence, « le NOGEC demande avec empressement au camarade Joseph OLEGNHAKOY MUKUNDJI, en sa qualité de Président du Conseil des Sages du RASSOP, ce concert avec le camarade TSHIBALA, de convoquer sans tarder des assises de clarification en vue de la consolidation de notre plate-forme menacée de division par Monsieur LUMBALA. ».

A la fin de la déclaration, on peut lire les mots suivants : « La NOGEC se désolidarise ouvertement de toute initiative ourdie par ce dernier et rassure le peuple congolais que jamais elle ne cautionnera des composants antivaleurs ».

Aline ENGBE