Le PDC de José Endundo « prêt à agir » en cas d’absence des élections en décembre 2017!

Pour le Parti Démocrate Chrétien, formation politique  chère à l’Honorable  José ENDUNDO BONONGE , les politiques prendront les choses en main en cas de non élection en décembre 2017. « Si les élections ne sont pas organisées en décembre 2017, les politiques prendront leurs responsabilités » à déclaré monsieur Isaac BAKUKU, Conseiller Politique du leader de ce parti à Tshukudunews.com ce mardi 12 septembre 2017.Pour ce haut cadre du PDC/ G7, il n’appartient pas aux politiques de publier le calendrier électoral, mais de tirer les conséquences de la non organisation des élections par la CENI, au cas où ceci serait le cas en date du 31 décembre 2017.

Concernant les retards prévisibles dans la processus électoral, notamment ceux dus à la durée des opérations d’enrôlement, lesquels ne viennent que de commencer au Kasaï et qui sont prévus pour au moins trois mois, Monsieur Isaac BAKUKU rappelle:

  » Il ne nous appartient pas de faire des supputations. Nous avons signé un accord et il existe une constitution. Le PDC et le Rassemblement des Forces Acquises au changement se sont formellement engagés à respecter leurs engagements, mais aussi à respecter les lois et la Constitution de la République. C’est pourquoi nous attendons que la CENI remplisse son devoir constitutionnel de convoquer les électeurs à la présidentielle au plus tard 90 jours avant les élections comme le dit la Constitution, et à organiser les élections avant le 31 décembre 2017 comme dit l’Accord de la Saint Sylvestre que nous avons tous signés. Si par malheur cette date arrivait sans que les élections ne soient organisées, alors les politiques et le peuple auront le devoir de prendre leurs responsabilités et le PDC, comme tous les congolais, se verra alors obligé de prendre les choses en main », a averti notre interlocuteur, sans donner d’autres détails.

Aline ENGBE

0 vues