Notre plus grande victoire est que la peur a quitté le peuple pour s’emparer du pouvoir (CLC)

Dans son évaluation de ses trois dernières actions, la Coordination des Laïcs Catholiques a épinglé 10 victoires : La victoire du peuple sur la peur, un peuple qui a fait face à des balles réelles avec des simples chapelets ; le transfert de cette même peur au pouvoir qui a montré des signes de panique ; la création des divisions dans le camps adverse ; la mise à nu du caractère dictatorial du régime en place ; les bouleversements politiques qui ont suivi les manifestations ; l’adhésion massive du peuple ; l’engagement du clergé et des leaders aux côtés des manifestants ; le maintien de l’espérance du peuple en dépit de la répression ; l’existence de plusieurs héros de la démocratie qui désormais servent de modèles et le rêve commun de mener la lutte jusqu’à la démocratisation du pays; lequel rappèle la détermination d’Israël d’atteindre Canaan.

Fort de ces victoires, le CLC, loin de dormir sur ses lauriers, annonce l’organisation d’une grande messe des morts le 16 mars, la poursuite des concerts des cloches et tous les jeudis à 21 heures, la poursuite des formations aux actions non violentes dans toutes les paroisses du pays, l’organisation des prières et l’intensification des actions diplomatiques.

 

Aline ENGBE