TAMBWE MWAMBA accuse les magistrats congolais de corruption

« La détention et l’inculpation sont utilisés par les magistrats pour soutirer de l’argent aux justiciables. », a déclaré le ministre d’Etat, Ministre de la Justice ce mercredi 18 octobre à l’occasion de l’ouverture de la session extraordinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Pour Alexis TAMBWE MWAMBA, « les magistrats congolais violent systématiquement la constitution congolaise en faisant de la détention la règle et de la liberté l’exception alors que la loi fondamentale stipule le contraire. »

« Les magistrats ne respectent même pas le délai de prononcé du jugement et font pression aux parties pour gagner le maximum. », a encore révélé le ministre.

Allant plus loin, Alexis TAMBWE MWAMBA a déclaré que :  » les juges préparent deux jugement à l’avance. L’un donnant raison à chaque partie au procès, et ces jugements sont montrés aux parties qui subissent ainsi un véritable chantage »

Pour illustrer ses propos, il a donné comme exemple  » le cas de la prison centrale de Makala qui compte plus de 5 mille détenus, dont moins de 2 mille sont condamnés. On y retrouvé des gens détenus pour des faits bénins et même des nombreux cas de prisonniers sans la moindre inculpation. » s’est plaint le ministre devant les magistrats.

Abraham MUSITSHI