Alerte : Encore un prêtre et un médecin kidnappés au Nord Kivu !

 

Deux notables enlevés à Rutshuru, au Nord Kivu. Le premier est le père Jean de Dieu KASEREKA, communément appelé KANEFU, qui a été enlevé dans la nuit du vendredi 15/09 au samedi 16/09 à NTAMUGENGA, où l’infortuné était en congé dans sa famille. Le deuxième cas est celui d’un médecin,  le Docteur Mumbere KAMALIRO, médecin chef de zone de Mabalako en territoire de Béni, qui lui se rendait de Butembo à Goma pour une formation et a été enlevé par des coupeurs de route peu avant MABENGA, toujours en territoire de RUTSHURU.

Notons que l’enlèvement du père KASEREKA porte à 6 le nombre total des prêtres kidnappés au Nord Kivu, tous appartenant à la communauté NANDE, la même que celle du père Vincent MACHOZI assassiné en 2016 et du Docteur KAMALIRO qui a également été enlevé la même nuit du vendredi 15 au samedi 16/09/2017.

Le nombre des enlèvements des notabilités s’est encore accru cette nuit avec l’enlèvement d’un prêtre, le Père Jean De Dieu KASEREKA qui était en vacances dans sa famille et a été enlevé par des inconnus aux environs de 23 h 00 locales.
L’autre cas déploré est celui du Docteur MUMBERE KAMALIRO, médecin chef de zone qui a été kidnappé par des coupeurs de route aux environs de MABENGA, localité située à quelques Kilomètres de RUTSHURU.

La pharmacienne du médecin, qui était à bord du même véhicule que ce dernier, a été blessée par balle au niveau de la tête et se trouve aux soins à l’hôpital général de RUTSHURU.

Avec ces événements, le Nord Kivu vient de connaître son sixième cas de kidnapping de prêtres catholiques en moins de 4 ans. À noter aussi qu’à ce jour aucun des prêtres kidnappés n’a été encore retrouvé dans la province. Autre détail qui ne fera que monter la tension, tous ces prêtres appartiennent à la même communauté, la communauté NANDE, à laquelle appartenait aussi le père Vincent MACHOZI qui a été assassiné en 2016. C’est également à cette même ethnie qu’appartient l’abbé Professeur Athanase WASWANDI, qui a miraculeusement échappé à un kidnapping à Butembo le vendredi 08 septembre dernier.

De quoi soulever des questions dans cette communauté qui s’estime être stigmatisée.
Notre rédaction présenté ses sentiments de sympathie aux familles de ces notables kidnappés et à l’ensemble de leur communauté tout en espérant que les services compétents feront diligence pour que les personnes enlevées puissent rapidement retrouver la liberté.

 

Tshukudunews.com