La CENCO exhorte les acteurs politiques à éviter la corruption, les divisions intestines et l’inconstance

 

« Aux dirigeants des partis politiques nous demandons de proposer des projets de société pertinents en faveur du bien être du peuple congolais au lieu de vous contenter de faire cadeaux ponctuels qui frisent la corruption », dit le message des évêques congolais  livré ce lundi 27/11/2017 à la presse par le Secrétaire Général de la CENCO, monsieur l’abbé Donatien N’SHOLE.

Dans la même communication, les prélats catholiques ont insisté sur la nécessité pour les animateurs des partis politiques d’observer une haute moralité.

« Nous vous demandons d’assurer l’éducation civique…et de ne pas chercher l’accès ou le maintien au pouvoir par des coups de force qui risqueraient de plonger le pays dans le chaos »…

«  A éviter l’inconstance et les divisions intestines, mais de travailler plutôt dans l’unité et la légalité pour l’intérêt des populations ».

Cette exhortation faisait suite au constat d’amère déception faite par la CENCO au cours de son Assemblée Générale tenue du 22 au 24 novembre : « Nous sommes déçus de voir que nous retrouvons dans la même situation de tension qui prévalait à la fin de l’année dernière. » ont regretté les évêques.

 

Aline ENGBE